Une question ? Une suggestion ? Une envie d’échanger avec nous ?

international@caravanedesdixmots.com

T. +33 (0)4 78 54 30 02

17 bis rue Saint-Eusèbe, 69003 Lyon, france

Les bureaux de la Caravane des dix mots sont situés au Théâtre des Asphodèles, à 15 minutes à pied de la gare Part Dieu.

ACCÈS EN TRANSPORT EN COMMUN • BUS C9 Arrêt Ferrandière ou Maisons-Neuves (3 minutes à pied) • C11 Arrêt Maisons-Neuves (5 minutes à pied)

l’équipe Le Projet Adhérer

Thierry Auzer
Président

Musicien puis comédien, passionné de Commedia dell’arte, Thierry Auzer fonde en 1992 la compagnie du Théâtre des Asphodèles à Lyon. Aujourd’hui directeur du Théâtre des Asphodèles, à la fois compagnie et lieu culturel, il est le fondateur du projet de la Caravane des dix mots.

Romain Bethoule – Chargé de projet culturel
Lola Guigal – Chargée de misson
Tara Natouri – Chargée de mission
Blandine Antonietti – Chargée de mission

Merci à tous nos volontaires en service civique.

Recrutement

Nous recrutons régulièrement des volontaires de Service civique. Consultez le site du Service civique.

Les bénévoles

L’équipe de la Caravane des dix mots travaille avec des bénévoles pour l’accompagner et la soutenir dans le cadre d’évènements ou de missions ponctuelles (organisation logistique, communication, etc.). Elle est toujours à la recherche de personnes qui souhaitent rejoindre l’aventure.

Les complices qui nous entourent:

Véro Martin (graphiste), Jean-Marie Refflé (photographe), Liliane Bajard (comptable), Michel Kneubühler (conseiller pour les projets), Arnaud-Emmanuel Veron (vidéo).

Le conseil d’administration:

Liliane Bajard, Nathalie Blanc, Anne-Caroline Jambaud, Michel Kneubühler, Egidio Marsico, Christian Philip, Thierry Renard.

Tous ceux qui ont contribué au projet:

Emilie Georget, Adèle Blin, Églantine Chabasseur, Laura Goupil, Aurélie Langinieux, Laurent Lacroix, Thierry Renard, Jamel Morghadi, Eric Guirado, Stéphane Lam, Frédéric Tessier, Michel Kneubühler, Anaïs Eschenbrenner, Marion Dunoyer, Caroline Mouret, Kathleen Poulin, Marion Julien, Cécilia S.A. Lubrano, Athina Kantifeli, Rima Badra, Pauline Huillery, Alice Robert, Valéria Bonin, Pierre Belmont, Anaïs Le Carvennec, Johanna Gutierrez, Serge Dumais, Béatrice Farrugia, Elise Agostino, Marie Vignoles, Alex Candau, Claire Chaize, Emilie Forand, Clément Delage, Vanessa Albert, Anne-Laure Dubois, Nadine Henein, Marie Garcia, Claire Karrich, Sylvie Chanal, Cécile Régnauld, Leslie Pignard, Jean Hubert Page, Céline Didier, Yolaine Jouanneaux, Roxana Ploestean, Diane Finette, Thiaba Diagne, Myriam Kablad, Raphaële Masure, Mounir Mazid, Babacar Sano, Emilie Oudet, Victoria Lafond, Catherine Ponthus, Hélèna Maillard, Marie Scraigne, Aymen Karaouli, Patricia Auzer, Yvan Amar, James Pym, Pierre Sigaud, Guillaume Soisson

Un projet international révélateur
de la richesse de la diversité culturelle
de la francophonie.

La Caravane des dix mots voit le jour à Lyon en 2003, à l’initiative de Thierry Auzer, directeur du Théâtre des Asphodèles. Associé à l’organisation de la Semaine de la langue française et de la francophonie en Rhône-Alpes, événement impulsé par le Ministère de la culture, il décide de partir à la rencontre des habitants de la région, en compagnie du réalisateur Eric Guirado, pour les questionner sur le sens qu’ils donnent à « dix mots » de la langue française proposés dans le cadre de cette Semaine. Une démarche qui s’accompagne dès 2004 d’ateliers artistiques qui permettent de déclencher l’expression des personnes sous diverses formes créatives.

A partir de 2005, le projet s’internationalise avec des Caravanes des dix mots au Sénégal, en Pologne et en Vallée d’Aoste (Italie). En 2006, des projets se montent également en Suisse, en Belgique, en Roumanie, à Madagascar, au Maroc et au Québec. Les artistes et citoyens francophones de 10 pays se réunissent cette année-là à Bucarest et à Lyon pour le 1er Forum international des Caravanes des dix mots. Depuis, c’est chaque année une trentaine d’équipes artistiques, présentes sur les cinq continents, qui organisent sur leur territoire respectif un projet de Caravane des dix mots, et participent à montrer la richesse de la diversité culturelle et linguistique francophone.

Aller à la pêche au sens des mots,
au-delà de leur propre définition, afin de montrer
la richesse et la diversité culturelle
que tout être humain porte en lui.


Forte de cette expérience interculturelle et d’un réseau d’acteurs internationaux, la Caravane des dix mots développe depuis 2008 divers outils sur la langue et la francophonie (édition de livres, création d’outils pédagogiques, etc.) et organise tous les deux ans le Forum international des Caravanes des dix mots dans le cadre du Sommet de la Francophonie.



Si la langue française appartient à tous ceux qui la parlent, tous n’ont pas un égal accès à la parole. Face à ce constat la Caravane des dix mots réunit des artistes et citoyens engagés sur leur territoire pour mettre en œuvre une authentique francophonie des peuples.

À sa création, la Caravane a été inspirée par la philosophie de Coluche et celle de l’abbé Pierre : si tout le monde a le droit de manger, boire ou dormir, alors tout le monde a le droit de s’exprimer, avec les moyens qui sont les siens !

Anticipant ainsi la déclaration de Fribourg sur les droits culturels de 2007, l’idée d’une francophonie des peuples prenant en compte les besoins et préoccupations des populations ayant en commun l’usage du français dans leur diversité a vu le jour en 2006 à Bucarest.

Cette francophonie des peuples, c’est à la fois l’acte de décès d’un certain colonialisme linguistique et l’amorce d’une véritable reconnaissance de la richesse de la diversité culturelle.

La Caravane des dix mots est le témoignage vivant d’une francophonie des peuples « facile » à mettre en œuvre, participative, susceptible de s’adapter à notre époque et sur tous les continents. Elle est l’affirmation que la langue est un vecteur de liens et de cultures, mais aussi un jeu, un en-jeu… il faut jouer avec les mots !

La langue française, un bien commun,
au cœur de nos missions

La Caravane des dix mots s’est fixé comme missions, à travers ses multiples actions, de :

• Créer les conditions favorables à l’appropriation, par tous les citoyens, de la langue comme outil de communication, et ainsi faciliter les échanges culturels entre les peuples.
• Valoriser le rôle de la langue dans l’identité culturelle, et de ce fait valoriser la diversité culturelle et linguistique sur tous les territoires.
• Mettre en œuvre le droit de chacun à s’exprimer dans une perspective d’accès à la citoyenneté et à la participation à la vie culturelle.
• Favoriser l’accès aux pratiques artistiques et culturelles afin de contribuer à une meilleure cohésion sociale et lutter contre les discriminations.
• Permettre à chaque citoyen de prendre la parole et d’affirmer son identité culturelle, à travers les langues de son choix, dont la langue française, voilà l’essence du projet de la Caravane des dix mots et les principes qui guident son action.